Menu

Parrains, Marraines..Avez-vous des droits à l’égard de votre filleul ?

Parrains, Marraines..Avez-vous des droits à l’égard de votre filleul ?

C’est tout ému que l’un de vos proche vous a un jour demandé de devenir parrain, marraine de sa future progéniture. Ce choix a été guidé par la confiance qu’il vous porte. Un engagement moral vous unit désormais : vous devrez avoir une relation privilégiée avec cet enfant à venir...On pense même trop souvent que si les parents venaient à disparaître, son parrain ou sa marraine prendront le relais. Mais en réalité, qu’en est-il ?

Ce lien qui vous unit n’a aucune valeur juridique que ce soit pour le baptême religieux ou civil.

Il existe une seule alternative pour que les parents puissent désigner une personne de confiance à qui sera confié l’enfant si ceux-ci venaient à mourir pendant la minorité de ce dernier : le testament.

Ce choix s’impose alors au Conseil de famille sauf s’il est considéré comme étant contraire à l’intérêt de l’enfant.

Les parrain ou marraine sont libres de refuser de devenir tuteur ou tutrice.

Fouzia ZELLAMI

Publié le 17/02/2016

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette publication

Pseudo
Email

L'adresse email n'est pas affichée publiquement, mais permet à l'avocat de vous contacter.

Commentaire
(copiez le numéro situé à gauche dans cette case)
Publier